Évangile du dimanche 24 janvier 2021

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc 1, 14-20

Après l’arrestation de Jean le Baptiste, Jésus partit pour la Galilée proclamer l’Évangile de Dieu ; il disait : « Les temps sont accomplis : le règne de Dieu est tout proche. Convertissez-vous et croyez à l’Évangile. » Passant le long de la mer de Galilée, Jésus vit Simon et André, le frère de Simon, en train de jeter les filets dans la mer, car c’étaient des pêcheurs. Il leur dit : « Venez à ma suite. Je vous ferai devenir pêcheurs d’hommes. » Aussitôt, laissant leurs filets, ils le suivirent.

Jésus avança un peu et il vit Jacques, fils de Zébédée, et son frère Jean, qui étaient dans la barque et réparaient les filets. Aussitôt, Jésus les appela. Alors, laissant dans la barque leur père Zébédée avec ses ouvriers, ils partirent à sa suite.

Évangile du dimanche 17 janvier 2021

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 1, 35-42

En ce temps-là, Jean le Baptiste se trouvait avec deux de ses disciples. Posant son regard sur Jésus qui allait et venait, il dit : « Voici l’Agneau de Dieu. » Les deux disciples entendirent ce qu’il disait, et ils suivirent Jésus. Se retournant, Jésus vit qu’ils le suivaient, et leur dit : « Que cherchez-vous ? » Ils lui répondirent : « Rabbi – ce qui veut dire : Maître –, où demeures-tu ? ». Il leur dit : « Venez, et vous verrez. » Ils allèrent donc, ils virent où il demeurait, et ils restèrent auprès de lui ce jour-là. C’était vers la dixième heure (environ quatre heures de l’après-midi).

André, le frère de Simon-Pierre, était l’un des deux disciples qui avaient entendu la parole de Jean et qui avaient suivi Jésus. Il trouve d’abord Simon, son propre frère, et lui dit : « Nous avons trouvé le Messie » – ce qui veut dire : Christ. André amena son frère à Jésus. Jésus posa son regard sur lui et dit : « Tu es Simon, fils de Jean ; tu t’appelleras Képhas » – ce qui veut dire : Pierre.

Évangile du dimanche 10 janvier 2021

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc 1,7-11

En ce temps-là, Jean le Baptiste proclamait : « Voici venir derrière moi celui qui est plus fort que moi ; je ne suis pas digne de m’abaisser pour défaire la courroie de ses sandales. Moi, je vous ai baptisés avec de l’eau ; lui vous baptisera dans l’Esprit Saint. »

En ces jours-là, Jésus vint de Nazareth, ville de Galilée, et il fut baptisé par Jean dans le Jourdain. Et aussitôt, en remontant de l’eau, il vit les cieux se déchirer et l’Esprit descendre sur lui comme une colombe. Il y eut une voix venant des cieux : « Tu es mon Fils bien-aimé ; en toi, je trouve ma joie. »

Évangile : dimanche de la Parole de Dieu

Dimanche 24 janvier 2021 est le dimanche de la Parole de Dieu. En janvier, comme geste de Miséricorde, nous te proposons de te mettre devant une icône ou une image de Jésus, ou une croix, puis de lire à voix haute l’évangile du dimanche 24 janvier 2021. Ensuite, tu peux tracer un beau Signe de Croix, puis dire à Jésus : « Merci Jésus pour l’Évangile. Merci de me dire Tout l’Amour de Dieu pour moi et pour tous, dans le monde. »

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc 1, 14-20

Après l’arrestation de Jean le Baptiste, Jésus partit pour la Galilée proclamer l’Évangile de Dieu ; il disait : « Les temps sont accomplis : le règne de Dieu est tout proche. Convertissez-vous et croyez à l’Évangile. »

Passant le long de la mer de Galilée, Jésus vit Simon et André, le frère de Simon, en train de jeter les filets dans la mer, car c’étaient des pêcheurs. Il leur dit : « Venez à ma suite. Je vous ferai devenir pêcheurs d’hommes. » Aussitôt, laissant leurs filets, ils le suivirent. Jésus avança un peu et il vit Jacques, fils de Zébédée, et son frère Jean, qui étaient dans la barque et réparaient les filets. Aussitôt, Jésus les appela. Alors, laissant dans la barque leur père Zébédée avec ses ouvriers, ils partirent à sa suite.

Saint Vincent Pallotti

La fête de Vincent Pallotti est le 22 janvier.

Vincent Pallotti est italien. Il naît le 21 avril 1795. Il est élève à Rome et lorsqu’il a seize ans il souhaite devenir prêtre. Après son ordination, il étudie beaucoup et est nommé professeur de théologie.

Vincent Pallotti est un Ami de Miséricorde.  Il parcourt la ville de Rome apportant aide matérielle et réconfort aux personnes qui sont pauvres, annonce l’Évangile. Il vit pauvrement et écoute durant des heures les personnes qui veulent recevoir le sacrement de réconciliation.

Vincent Pallotti fonde pour annoncer à tous la Joie de la Miséricorde la Société de l’Apostolat Catholique. Ce groupe comprend des prêtres, des religieux et des laïcs qui veulent témoigner de la Joie de l’Évangile, en vivant la Miséricorde entre eux et avec toute personne. Actuellement, les prêtres Pallottins fondés par Vincent Pallotti sont environ 2 300 dans le monde. En France, les prêtres pallottins annoncent la Miséricorde de Dieu, par des retraites, des sessions de formation, des veillées de prière. Ils sont à Paris et en région parisienne.

Un jour, Vincent Pallotti attrape très froid et, suite à ce refroidissement meurt, le 22 janvier 1850, à l’âge  de 55 ans.

Le  20 janvier 1963 Vincent Pallotti est  proclamé « saint » par le pape Jean XXIII

Évangile du dimanche 27 décembre 2020

 

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 2, 22.39-40

Quand fut accompli le temps prescrit par la loi de Moïse pour la purification, les parents de Jésus l’amenèrent à Jérusalem pour le présenter au Seigneur.

Lorsqu’ils eurent achevé tout ce que prescrivait la loi du Seigneur, ils retournèrent en Galilée, dans leur ville de Nazareth. L’enfant, lui, grandissait et se fortifiait, rempli de sagesse, et la grâce de Dieu était sur lui.